• Accueil
  • L’UMQ s’oppose au projet de loi 40

L’UMQ s’oppose au projet de loi 40

L’UMQ s’oppose au projet de loi 40

Alors que le gouvernement du Québec a annoncé que les municipalités devront gratuitement fournir un terrain aux futures écoles, l’Union des municipalités du Québec dénonce la situation.

La présidente intérimaire de l’UMQ, Suzanne Côté, affirme qu’il n’avait jamais été question de la part de la CAQ d’introduire une telle disposition dans le projet de loi 40 adopté vendredi dernier sous bâillon.

Selon Suzanne Côté, cet amendement risque d’avoir un impact majeur pour les municipalités, notamment en ce qui concerne l’endettement et le budget.

Madame Côté se questionne quant à la limite de cette décision, soulignant que cet amendement de 7 pages semble avoir été rédigé sur le coin d’un bureau à la dernière minute.

 

En direct de 07:00 à 09:00
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.