12x12 close outline12x12 edit12x12 headphones12x12 headphones outline12x12 pause outline12x12 pause12x12 play outline12x12 play12x12 stop12x12 stop outline12x12 envelope12x12 video outline12x12 download outline12x12 share outline12x12 share12x12 caret up outline12x12 caret right outline12x12 caret left outline12x12 caret down outline16x16 arrow right16x16 arrow left16x16 back to top16x16 caret up16x16 caret right16x16 caret left16x16 caret down16x16 check16x16 clock16x16 download16x16 envelope16x16 heart16x16 headphones16x16 info16x16 map pointer16x16 music16x16 pause16x16 phone16x16 photo16x16 play16x16 print16x16 search16x16 stop16x16 share16x16 warning16x16 talk16x16 user16x16 overflow horizontal16x16 overflow vertical16x16 microphone16x16 arrow left outline16x16 arrow right outline16x16 caret down outline16x16 caret top outline16x16 caret left outline16x16 caret right outline16x16 calendar outline16x16 headphones outline16x16 info outline16x16 pause outline16x16 play outline16x16 stop outline16x16 user outline16x16 warning outline16x16 apple16x16 facebook16x16 google16x16 instagram16x16 rss16x16 twitter16x16 youtube16x16 maboutiqueradio16x16 cart16x16 thumbs down16x16 thumbs up16x16 volume down16x16 mute16x16 volume up16x16 close
  • Accueil
  • Le recrutement se poursuit pour « Je crois en ma région »

Le recrutement se poursuit pour « Je crois en ma région »

Le recrutement se poursuit pour « Je crois en ma région »Cogeco Média

Le mouvement « Je crois en ma région » a encore beaucoup de travail à faire pour mobiliser la population.

Deux semaines après le lancement, seulement 3 900 personnes se sont inscrites au mouvement, alors que le but initial était de démontrer que la population de la région croit aux grands projets et au développement économique.

La porte-parole du mouvement, Karine Trudel, affirme toutefois que l’équipe est fière du résultat, car il s’agit d’un travail de mobilisation de longue haleine dans le but d’informer la population.

''Nous sommes contents du dénouement. C'est certain qu'il y a encore beaucoup de mobilisation à faire afin de donner de l'information. Pour nous, c'est plus facile de comprendre les grands projets dans la région, et savoir ce que nous appuyons. Par contre, dans la population en général, il y a encore beaucoup d'informations que nous devons donner. Je suis sur le terrain pour le faire et je vais continuer.''

Madame Trudel est confiante qu’au fil du temps, les gens continueront d’adhérer au mouvement et invite d’ailleurs la population à se rendre sur le site jecroisenmarégion.com pour s’inscrire. 

En direct de 00:00 à 07:00
1123
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.