Un exploit pour Ginette Reno

L’artiste vient de recevoir un disque platine pour À Jamais

Dans un contexte de ventes d’album à la baisse et avec des chansons qui ne jouent pas beaucoup à la radio, Ginette Reno vient de réussir un exploit. Elle vient de recevoir un disque platine pour son album À Jamais.

Les ventes de ce 40e album, lancé le 19 octobre, ont franchi le cap des 80 000 exemplaires.

« C’est toujours aussi gratifiant. C’est même plus que ça. Je remercie Dieu tous les jours d’avoir ce privilège après 60 ans de carrière. Je suis très contente », a-t-elle lancé, lors d’un entretien. Il ne s’agit pas d’une première pour la chanteuse de 72 ans. Elle a conservé tous les disques d’or et platine qu’elle a récoltés depuis ses débuts, le 13 septembre 1959.

« J’ai quelques trophées avec des morceaux qui ont décollé, mais j’ai tout conservé dans des armoires », a-t-elle indiqué.

La qualité des albums qu’elle offre et l’attachement du public sont, selon elle, les éléments qui expliquent ces chiffres de vente.

« Il y a quelque chose, quelque part, de plus grand que nature. C’est ma responsabilité, en tant qu’artiste, de toujours donner de la qualité, que ce soit sur disque ou sur la scène », a-t-elle indiqué.

Tournée en préparation

Elle obtient ce disque platine même si les chansons d’À Jamais jouent très peu à la radio.

« Il y a seulement Rythme FM et les stations Planète qui joue mes chansons. On ne me joue plus parce que je suis vieille et que ça ne fait pas boum boum, boum boum. C’est pitoyable. Il y a quelque chose qui ne va pas », a-t-elle lancé.

Heureuse de cette nouvelle certification, la chanteuse espérait, avec cet album, une ouverture du côté de l’Europe et elle s’attendait à jouer un peu plus à la radio.

« Mes attentes étaient peut-être trop élevées. Il y a quelques chansons qui sont tellement grandes et importantes, qui sont toute ma vie, sur ce disque. Ça me déçoit de voir qu’elles ne vont pas ailleurs », a-t-elle laissé tomber.

Ginette Reno a donné quatre spectacles récemment au restaurant Le Cabaret des années folles de son fils Pascalin. Des concerts qu’elle a donnés pour valider des choses et pour s’amuser.

Elle travaille en ce moment sur une éventuelle tournée où elle serait accompagnée par une dizaine de musiciens.

« Les nouvelles chansons passent très bien sur scène. Ça faisait longtemps que je n’avais pas eu du fun comme ça », a-t-elle déclaré.

Ginette Reno lancera, à l’automne, un album en anglais, où elle chantera, accompagnée par un ensemble symphonique, des pièces qu’elle a toujours aimé chanter dans la langue de Shakespeare.