Suppressions budgétaires importantes dans les commissions scolaires

Moins d'écoles seront considérées comme étant défavorisées.

Certaines écoles de la Commission scolaire du Lac-Saint-Jean seront grandement touchées par des coupes budgétaires en 2019.

Selon TVA nouvelles, en raison d’un nouveau recensement, 7 écoles ne seront plus considérées comme étant situées dans un milieu défavorisé.

Pour ces établissements cela représente une aide financière importante en moins.

Cette somme permettait entre autres de réduire le nombre d’enfants par classe par enseignant, d’ajouter des ressources spécialisées et d’augmenter les services.

Les trois autres commissions scolaires de la région sont également touchées par les modifications effectuées à cette liste de défavorisation.

Les syndicats des enseignants craignent des suppressions de postes dans les prochains mois.

La fédération des syndicats de l’enseignement du Québec implore le gouvernement de laisser à ses écoles une période transitoire avant de retirer les subventions.