Enquête québécoise sur la santé des jeunes du secondaire

Ils sont plus nombreux à éprouver des problèmes de santé mental.

Les jeunes du secondaire sont plus nombreux à éprouver des problèmes de santé mentale qu'il y a six ans et les jeunes filles sont particulièrement touchées.

Dans son enquête sur la santé des jeunes du secondaire 2016-2017, l'Institut de la statistique du Québec démontre que le nombre d'élèves ayant un niveau élevé de détresse psychologique a grimpé de huit points de pourcentage, passant de 21 à 29 pour cent.

Les troubles anxieux sont aussi plus répandus et touchent 17 pour cent des élèves comparativement à 9 pour cent il y a 6 ans.

Et les filles sont beaucoup plus affectées que les garçons. 22,9 pour cent des filles ont dit avoir reçu un diagnostic de trouble anxieux, contre 11,8 pour cent des garçons.

Par ailleurs, la proportion d'adolescents atteints de troubles du déficit de l'attention avec ou sans hyperactivité a bondi de 13 à 23 pour cent.